Produits et Vidéos
Teknomega - MRS5002-MRS5005, barrette de terre
Axelair Ventillation - Tempero, le climatiseur…
HellermannTyton - Twist-In RR, protection pérenne des câbles

Un projet d’autoconsommation d’énergique renouvelable… …va être déployer par CVE et les Laboratoires Boiron

Valérie Lorentz-Poinsot, Directrice Générale des Laboratoires Boiron, et Pierre de Froidefond, Coprésident de CVE, ont signé ce jour un contrat pour la réalisation d’un projet d’autoconsommation d’énergie renouvelable.

2,4 MW d‘ombrières photovoltaïques seront installées en 2024 au siège du n°1 mondial de l’homéopathie, basé à Messimy (69), soit l’équivalent de 700 places de parking. CVE, producteur indépendant français d’énergies renouvelables, a été choisi par les Laboratoires Boiron à l’issue d’un appel d’offres.

Il s’agit de l’une des plus grosses installations photovoltaïques en autoconsommation en France, qui permettra de couvrir 13% de la consommation annuelle du site en énergie verte. La production d’électricité photovoltaïque de l’installation sera ainsi mise à la disposition des Laboratoires Boiron, en « amont du compteur ». Sa mise en service est prévue au printemps 2024.

« Nous nous réjouissions du développement de ce projet avec les laboratoires Boiron, qui illustre bien notre conviction que l’énergie verte doit être produite localement et commercialisée via des modèles d’achat direct. Notre offre d’énergie verte locale RespeeR, déclinée en autoconsommation et Power Purchase Agreement1, permet aux fournisseurs, entreprises et collectivités, en France et à l’international, d’acheter directement de l’énergie renouvelable et de répondre à leurs enjeux environnementaux » détaille Pierre de Froidefond, co-président de CVE.

« Ces nouvelles installations vont nous permettre de consommer localement notre propre énergie et de sécuriser une partie de notre approvisionnement en électricité. Ce projet s’inscrit pleinement dans la continuité de nos engagements RSE pour limiter l’impact carbone de notre activité », explique Valérie Lorentz-Poinsot, Directrice Générale des Laboratoires Boiron.

Pour les Laboratoires Boiron, la RSE fait partie intégrante de l’ADN de l’entreprise depuis sa création en 1932. Cette politique les engage chaque jour à développer des produits de qualité, utiles et sans risque répondant aux besoins des patients, des animaux et de la nature.

Elle repose sur 3 piliers : contribuer au bien-être des collaborateurs, préserver l’environnement et la biodiversité, et créer de la valeur de manière responsable. Pour réduire leur impact carbone, les Laboratoires Boiron ont pris des mesures concrètes comme la mise à disposition de véhicules électriques sur le site de Messimy pour les déplacements professionnels des collaborateurs ou encore la limitation des flux de transports aux professionnels de santé. Les officines sont ainsi livrées une fois par jour au lieu de deux, via une flotte 100% hybride.

Avec ce projet, CVE assoit encore un peu plus sa présence en Auvergne Rhône Alpes, dont le bureau lyonnais compte une vingtaine de collaborateurs. Dans la région, CVE exploite 44 sites solaires pour une puissance installée d’environ 30 MW, dont la CAT à Quincieux, centrale solaire en ombrière de parking de 6,6 MWc. Le groupe, actif également en petite hydroélectricité et méthanisation, compte une centrale hydroélectrique en exploitation dans la Loire d’une puissance de 1,1MWc. Côté biogaz, deux unités de méthanisation seront mises en service d’ici fin d’année dans la Loire et l’Isère.

1 - Cette offre permet au client d’acheter de l’énergie renouvelable à un prix compétitif stable dans la durée. Le client s’affranchit ainsi de la volatilité des prix de marché et bénéficie de Garanties d’Origine lui permettant de connaître précisément l’origine des électrons achetés.

En savoir plus :
www.cvegroup.com
www.boiron.fr

Source : agencethedesk.com

Copyright 2013 - Magazine des professionnels de la Filière Électrique - Électro magazine